MENU
Citro?n
UN DéFI DE TAILLE POUR C3 WRC
Dans un pays qui vit le Citro?n Total World Rally Team remporter la toute première victoire sur terre de son histoire en WRC, en 2003 avec Xsara WRC, Sébastien Ogier – Julien Ingrassia et Esapekka Lappi – Janne Ferm, ses équipages actuels, sont bien décidés à marcher sur les traces de leurs glorieux a?nés. Il faudra pour cela venir à bout du terrain incroyablement cassant de cette onzième manche du championnat.


En terminant meilleurs performers de l’édition passée avec cinq meilleurs temps, et en ayant un temps occupé la tête, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia avaient alors fait preuve de leur faculté d’adaptation innée, en même temps que de leur évidente capacité à prendre des notes efficaces sur un nouveau tracé. Nul doute donc qu’ils joueront à nouveau les premiers rôles sur ce deuxième rallye de Turquie à avoir Marmaris pour plaque tournante, après Kemer (2003, 2004, 2005, 2006 et 2008) puis Istanbul (2010). Déterminés à ne rien lâcher au championnat, les sextuples champions du monde peuvent compter sur leur intelligence de course, une qualité souvent primordiale sur pareille épreuve où la vitesse ne fait pas tout. En vertu de leur troisième place dans l’ordre de départs, ils disposeront d’un semblant de traces laissées par le passage des deux concurrents précédents, pour tâcher d’exploiter au mieux C3 WRC.
 


Galvanisés par une dernière apparition sur terre en Finlande récompensée par une très belle deuxième place, Esapekka Lappi et Janne Ferm ont indéniablement franchi un cap dans le maniement de C3 WRC sur cette surface. Sur une épreuve où ils ont longtemps évolué aux portes du top cinq en 2018, les Finlandais sont résolus à le démontrer une nouvelle fois et adopteront une approche réfléchie consistant à trouver le savant dosage entre attaque et gestion. Si le passage de leurs rivaux ne déterre pas trop de pierres saillantes, leur neuvième position en piste devrait leur valoir de bénéficier de pistes balayées au niveau d’adhérence accru.
 


Pour aborder dans les meilleures conditions cette surface mettant à très rude épreuve les montures, le Citroën Total World Rally Team s’est rendu en Grèce sur le terrain ayant très longtemps fait autorité en la matière, à proximité des spéciales de feu l’Acropole. Quatre jours durant, les techniciens des Rouges ont notamment travaillé sur l’amortissent de C3 WRC, pour absorber les irrégularités du sol tout en préservant au mieux ses pneumatiques, sur des pistes rocailleuses à souhait et surchauffées par les températures estivales.
 


Suivez le rallye sur media.citroenracing.com et sur les réseaux sociaux.

VOIR TOUTES LES ACTUALITéS
欧美牲交A欧美牲交aⅴ